Don’t _miss

Wire Festival

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nullam blandit hendrerit faucibus turpis dui.

<We_can_help/>

What are you looking for?

speaker_info

About The Speaker

Etienne DUMONT SAINT-PRIEST

Éleveur

A partir de 1982, Etienne Dumont Saint Priest s’installe comme berger en Limousin au pied du plateau des Mille vaches.
Agriculteur biologique, il est l’un des précurseurs associant triticale, pois protéagineux. Il élèvera jusqu’à 900 brebis sur 180 has avec son épouse Marie France.
Fondateur « d’ovin sélection 87 », association d’éleveurs sélectionneurs, il défendra la capacité génétique de croisement interraces. Ses travaux ont contribué au maintien de races locales en assurant
une réelle défense immunitaire contre la « tremblante ». Avec ses collègues et le soutien de scientifiques, il mettra en évidence la dangeureusité de la pratique d’antibiotiques et d’activateurs de croissance sur la santé du consommateur. La consommation de viandes d’exportation en chilled (entre 2 et 3 °) a pu être dénoncée, ainsi le bilan carbone entre la Nouvelle Zélande et l’Europe suite au scandale du Rainbow warrior en 1985.
Il est chevalier du Mérite Agricole ainsi qu’expert judiciaire auprès de la Cour d’Appel de Limoges. Ancien élève d’Alexandre Lagoya, une triple activité s’impose d’une manière originale en continuant d’enseigner la guitare classique. Après la remise en état d’une grange en auditorium au lendemain de la tempête de 1999, il crée « la maison du berger » riche d’une bibliothèque et d’une vynilothèque ouverte toute l’année en libre participation associative sans aucune subvention. « Plan de culture » est né. Depuis bientôt 2 ans ce lieu unique autour de 3 gîtes (dont 1 adapté aux handicapés) devient la résidence artistique du CNSM de Paris.

Les 200 familles adhérentes font vivre cette ferme agri-culturelle toute l’année. Pour Etienne et Marie France, parents de 4 enfants, la vie d’éleveur reste indissociable d’une écologie d’équilibre, technique et
productive, toujours inventive.
Nommé chevalier des Arts et Lettres en 1994 Etienne a l’habitude de dire qu’il partage sa fierté avec ses collègues dans l’idée folle d’être un peu propriétaire de l’étoile du berger que personne ne leur volera…