Don’t _miss

Wire Festival

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nullam blandit hendrerit faucibus turpis dui.

<We_can_help/>

What are you looking for?

speaker_info

About The Speaker

Sophie BRAC DE LA PERRIERE

Je suis diplômée d'HEC et ai ensuite travaillé 16 ans dans l’industrie pharmaceutique (Sanofi et Sanofi Pasteur), dont 12 en business development. L’expérience de l’acquisition d’une biotech aux USA m’a particulièrement touchée, j’avais beaucoup d’admiration pour ce que leur équipe avait construit et je me suis dit qu’un jour je rêverais de mener un tel projet. En effet, avoir la vision globale du projet, emmener une équipe et un projet porteur de sens, être pleinement responsable de ses actes et naviguer entre stratégie et opérationnel dans un monde innovant ou l’avenir n’est pas tracé, j’étais attirée par tous les aspects de ce rôle. C’était donc dans un coin de ma tête, il fallait juste passer à l’action ! C'est ce que j'ai fait début 2019. La rencontre avec mes associés a été une sorte de « coup de foudre » pour moi : pour le projet que je trouvais porteur de beaucoup de sens - permettre aux femmes qui ont subi un cancer du sein de retrouver toute leur confiance en elle grâce la reconstruction mammaire – et pour mes associés avec lesquels nous rassemblons toutes les compétences clés pour la réussite de ce projet et dont la mixité apporte une diversité d’opinions et de caractères très enrichissants. Nous avons ainsi créé Healshape début 2020, une start up dans la santé qui fabrique des produits par impression 3D pour la reconstruction mammaire.

Présentation de l'entreprise

Nom : Healshape
Région : Auvergne-Rhône-Alpes
Catégorie : SANTE
Secteur : Santé – Social

Healshape est une start up dans le secteur de la santé, qui développe des produits fabriqués par impression 3D pour la reconstruction mammaire pour les patientes ayant subi une mastectomie suite à un cancer du sein.
Avec près de 60 000 cas par an en France, le cancer du sein est le premier cancer féminin. Dans un tiers des cas, environ 20 000 femmes par an, une ablation du sein entier (aussi appelée mastectomie ou mammectomie) est réalisée pour enlever la tumeur. Or seulement 20 à 30% des femmes décident de se faire reconstruire le sein car elles ne sont pas satisfaites des solutions existantes. Elles ont ainsi le choix entre des solutions synthétiques (les prothèses mammaires) et un long/complexe parcours hospitalier (lambeau ou lipomodelage).
Elles souhaitent une solution plus rapide, moins invasive avec un résultat esthétique et pérenne.

C’est ce que nous développons avec Healshape : nous développons une bioprothèse mammaire, personnalisée, naturelle et résorbable qui permet à la femme de retrouver le volume et la forme du sein tel qu’il était avant. En même temps, nous réinjectons les propres cellules de la patiente afin que la bioprothèse guide ces cellules et leur permette de refabriquer du tissu mammaire. La femme retrouve ainsi son propre sein.