Don’t _miss

Wire Festival

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nullam blandit hendrerit faucibus turpis dui.

<We_can_help/>

What are you looking for?

speaker_info

About The Speaker

Younes LAZRAK

Co-fondateur - C4Diagnostics

Présentation de l'entreprise

Nom : C4Diagnostics
Région : Région Sud / Corse / DOM-TOM
Catégorie : SANTE
Secteur : Santé – Social

Créée en mai 2017, C4Diagnostics développe et commercialise des produits de diagnostic in vitro basés sur sa technologie brevetée.
Les solutions permettent d’accélérer le rendu des techniques traditionnelles de détection de microorganismes pathogènes (bactéries, moisissures, levures) basées sur la culture.
C4Diagnostics propose des méthodes innovantes, répondant aux impératifs de la biologie médicale moderne, et leur apporte la rapidité, la spécificité et la sensibilité aujourd’hui essentielles à la communauté médicale.

C4Diagnostics a pour ambition de les déployer dans toutes les applications (nombreuses) où les techniques de microbiologie aujourd’hui usitées ne sont pas optimales, en commençant par trois premières applications : la détection de la bactérie pathogène Legionella pneumophila (L. pneumophila), les antibiogrammes et le screening des infections urinaires.

En mars 2020, C4Diagnostics a partiellement repositionné sa stratégie suite à la pandémie mondiale due à la Covid. La société a mis en place une plateforme d’analyse environnementale du Covid, nommée C4Services et a en parallèle lancé le développement d’un test rapide en biologie moléculaire de la Covid-19 sur échantillon salivaire, nommé C4COvid-19.

C4Services, avec son laboratoire de biologie moléculaire et son équipe dédiée a depuis le début de la première vague épidémique réalisé plus de 10 000 tests environnementaux, sécurisant des lieux stratégiques tels que le porte-avion Charles de Gaulle et des populations fragiles telles que celle des résidents d’EHPAD.

Le test salivaire rapide “Point of Care” C4Covid-19 a démontré une la sensibilité comparable à la RT-PCR (mais en 20 à 30 minutes sur place vs. plusieurs heures en laboratoire central) et est aujourd’hui en essai clinique pour une arrivée sur le marché en février 2021.