Mathilde de l'Ecotais

"Anticiper pour mieux créer"

Artiste pluridisciplinaire, Mathilde de l’Ecotais est une grande observatrice du monde. Reporter photographe pendant des années, elle a capté des instants de vie aux quatre coins de la planète. Des gangs de Los Angeles aux Papous d’Indonésie, pas une image sans que l’humain soit au cœur de son travail. Car c’est bien de cela dont il s’agit : figer les regards dans une expression artistique qui soit le témoin de son temps ; les figer pour mieux les libérer, les laisser s’émouvoir et rêver.

Et puis il y a les rencontres. Celles qui habitent et font vivre les photographies bien sûr, mais aussi celles qui bouleversent le cours des choses. Quand Alain Ducasse lui demande de collaborer sur son prochain livre parce que justement elle n’est pas issue du sérail de la gastronomie, un univers tout à fait inattendu s’offre à Mathilde de l’Ecotais. L’art culinaire, sous toutes ses formes, devient son quotidien créatif : photo, vidéo, happening et design … tout support est prétexte à interpréter la gastronomie sous le prisme de l’art. Dès 2005, elle collabore avec Thierry Marx et initie une longue série d’œuvres expérientielles en marge des éléments naturels, ceux issus de la terre, fruits, légumes, plantes que l’artiste transforme au même titre qu’un grand chef.

De cette vision décloisonnée du « bien-manger » Mathilde de l’Ecotais en a fait une signature particulière, celle qui repousse aux limites de l’interprétation de la réalité, où le cœur d’une carotte devient volcan, un œuf de saumon devient planète. « Ce que produit la Terre, ressemble à la Terre » rappelle-t-elle à l’envi. Envie de préserver la planète aussi. Et de le faire savoir. Avec les séries « Ventre à terre » ou « Egologie », l’artiste affiche très clairement ses engagements et rappelle à quel point il est urgent de préserver nos ressources et de changer nos modes de vie si l’on veut transmettre un monde meilleur aux générations futures. Et quoi de mieux que l’interprétation des éléments naturels de nos terres pour exprimer une vision artistique engagée….

Mathilde de l’Ecotais exposera une partie de ses œuvres à Saint-Bertrand-de-Comminges lors de The Village-Changer le monde.

Texte: Valérie Abrial

Visionnez le film Vin Emotion par Mathilde de l'Ecotais