Florence Allouche-Ghrenassia, le défi de l’innovation

Florence Allouche-Ghrenassia, le défi de l’innovation

Lauréate du Prix Trajectoire HEC au Féminin dans la catégorie Grand Parcours, Florence Allouche-Ghrenassia a réalisé un « switch» professionnel qui l’a menée tout droit à la présidence de SparingVision. Elle compte aujourd’hui parmi les rares femmes à la tête d’une biotech.

« Un switch, ça ne se programme pas. Ce sont les circonstances de la vie, les rencontres, les passions qui sont bien souvent annonciateurs du changement », raconte celle qui tient néanmoins le premier rôle dans ce « nouveau tome de l’histoire » comme elle aime à l’exprimer. Car bien plus qu’une page qui se tourne, un chapitre qui se termine, c’est un nouvel opuscule que Florence Allouche-Ghrenassia a lancé en juin 2016 en créant et en prenant la présidence de SparingVision, une spin off de l’Institut de la Vision à Paris. Un long chemin parcouru pour cette diplômée de la Faculté de Pharmacie (1990) et d’HEC (EM 2012), ayant exercé quelques temps en officine, puis dans l’industrie et la biologie médicale.

 

Lire la suite par ici